Peintures Mica Antiques - Alphabétiquement: A-Z

Au début des années 1800, des peintures Mica ont été produites comme souvenirs à Murshidabad, Patna et Benares dans l'est de l'Inde et Trichinopoly dans le sud de l'Inde.
Ils ont imité des peintures sur du verre.
Mica, un minéral transparent est formé entre des strates de granit et se compose de nombreuses plaquettes imbriquées, ce qui se traduit par une structure qui peut être facilement divisée en feuilles minces. La surface lisse de mica est le principal attrait pour son utilisation comme base de peinture : la peinture appliquée ne coule pas, rendant les couleurs très vibrantes.
La majorité de ces peintures ont été produites en ensembles standard pour le marché touristique colonial. Les dieux et les déesses hindous, diverses occupations, costumes du peuple local, des gens et de la flore et de la faune du sous-continent étaient des sujets populaires.
 
La collection de peintures de Mica Wovensouls se compose actuellement de 4 peintures spéciales car le sujet est plus rare à trouver aujourd'hui: «Rituals & Festivals».
 
La majorité des peintures de mica vues aujourd'hui n'ont qu'une personne (et certaines ont jusqu'à 3) et expliquent l'occupation ou la robe de la personne.
 
En revanche, chacune des 4 peintures de l'ensemble des tissésouls représente un grand groupe de personnes - 15 personnes ou plus - engagées dans une expérience communautaire partagée.
***